Existe-t-il un moyen d’éviter un conflit entre deux salariés de nos jours ? L’entreprise est un lieu sur lequel nous passons une grande partie de notre temps. Nous côtoyons 8 heures par jour en moyenne des personnes que nous n’avons pas choisies. Or, il peut parfois être difficile de composer avec des personnes avec qui nous n’avons pas réellement d’affinités.

En entreprise comme dans la vie, il serait utopique de penser que le conflit est inévitable. Il fait partie des relations humaines, même avec ceux qui nous sont chers. Or, comme on ne choisit pas ses collègues, il semble encore plus probable que des désaccords surviennent. Surtout quand on travaille sur des sujets communs. Si elles restent maîtrisées, les divergences d’opinions peuvent même être assez bénéfiques. Elles permettent en effet de confronter des opinions différentes, voire de débloquer certaines situations.

Pour gérer un conflit entre salariés, l’employeur doit toujours anticiper en les prévenant. En effet, la prévention est la clé de la réussite dans une entreprise. Pour cela, il existe des outils au sein de l’entreprise :

  • Le document unique d’évaluation des risques (DUER) est obligatoire dans toutes les entreprises dès l’embauche du premier salarié. Il doit lister les risques professionnels encourus par les travailleurs et les actions de prévention et de protection qui en découlent.
  • L’entretien annuel d’évaluation permet à l’employeur de faire un bilan professionnel de chaque salarié sur ses objectifs. Cet entretien permet à l’employeur d’identifier l’attitude du salarié.

L’existence d’un conflit peut justifier un licenciement mais en aucun cas l’employeur doit licencier sur le champ. Avant de prendre une décision, il faut tout d’abord ouvrir une enquête afin de connaître les origines, les circonstances, les conséquences du conflit et essayer de comprendre afin de le résoudre. Lorsque la personne à l’origine du conflit est identifiée, il peut être sanctionné selon la gravité de ses actes (mise à pied, licenciement).

Selon des textes de loi, chaque salarié dispose d’un droit d’alerte et de retrait :

  • Selon l’article L4131-1 du Code du travail, un salarié peut alerter immédiatement son employeur de toute situation dont il a un motif raisonnable de pense qu’elle présenter un danger grave et imminent pour sa vie ou santé ainsi que de toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection.
  • Selon l’article L4131-3 du Code du travail, aucune sanction, aucune retenue de salaire ne peut être prise à l’encontre d’un travailleur ou d’un groupe de travailleurs qui se sont retirés d’une situation de travail dont ils avaient un motif raisonnable de penser qu’elle présentait un danger grave et imminent pour la vie ou pour la santé de chacun d’eux.

En tant qu’élu du CSE, il faut savoir repérer et gérer les conflits au travail. Pour cela, quelques étapes sont à prendre en compte pour désamorcer un conflit entre salariés au travail. Il faut admettre en tout premier lieu que le conflit est inévitable. Ensuite, il faut réagir rapidement avant que les choses s’aggravent sinon le conflit pourrait s’amplifier et l’environnement de travail se détériorer. Connaître la nature du conflit est également essentielle pour le résoudre rapidement. Pour que les deux parties soient gagnantes, il faut atteindre un compromis. Il est important de savoir faire la part des choses, le conflit doit rester sur le lieu de travail et ne doit pas affecter les relations personnelles entre les deux parties. Écouter chaque partie, exposer son point de vue et rester ouvert d’esprit. Il est possible de faire intervenir une personne extérieure, cela peut être plus efficace.

Conflits au travail – les chiffres qui ont retenu notre attention :

  • 89% des employés ont déjà vécu un conflit qui s’est aggravé.
  • 10% des employés ont vu un projet échoué suite à un conflit.
  • Lors d’un conflit, 27% des employés ont reçu des insultes ou attaques personnelles.
  • 95% des employés qui ont reçu une formation sur la résolution des conflits affirment qu’ils savent désormais mieux les gérer.

Désamorcer un conflit entre deux salariés est donc totalement possible, pour cela il faut anticiper et prévenir au maximum afin de résoudre au plus vite le problème. Les solutions sont variées et de nombreux médiateurs peuvent venir en aide aux salariés se retrouvant dans un conflit.